PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Communiqué du FNJ : halte à l’occupation illégale de la Maison de l’étudiant par des clandestins

Communiqué du Front National de la Jeunesse, le 13/04/18

Lundi 9 avril, plusieurs collectifs et associations de Moselle avec en tête «Solidarité vigilance Moselle», se sont permis de s’accaparer la maison des étudiants de l’Université de Lorraine, sur le campus du Saulcy. Le but était de loger des «migrants» en provenance d’Albanie, Kosovo, Serbie et Macédoine. Cette décision fait suite au refus de la préfecture de leur octroyer un lieu d’accueil.

Ces associations instrumentalisent les «migrants» et nuisent maintenant aussi aux étudiants du campus du Saulcy à Metz.

Particulièrement touchés par la précarité, les services offerts aux étudiants par la MDE leur sont devenus indispensables tant dans leur vie matérielle que sociale.

Les étudiants ne doivent pas être les victimes collatérales de l’afflux migratoire incontrôlé dans notre pays !

Il est inadmissible que dans une France qui compte 9 millions de pauvres (INSEE 2015), des logements, des prestations soient attribués, à des étrangers en situation irrégulière. Il ne s’agit pas d’opposer les misères mais d’établir une priorité nationale ! Rappelons aussi le taux de pauvreté de 21 % à Metz, c’est-à-dire 30 000 personnes…

En 2017, Marine Le Pen avait proposé de :

  • Rendre impossible la régularisation ou la naturalisation des étrangers en situation illégale.
  • Simplifier et automatiser leur expulsion.
  • Rétablir les frontières nationales et sortir de l’espace Schengen (un dispositif particulier pour les travailleurs frontaliers sera mis en place pour leur faciliter le passage de la frontière).

Le Front National, par la voix du FNJ Moselle, demande à la préfecture de faire cesser cette occupation illégale.   

Grégoire LALOUX
Référent Départemental du FNJ 57

 

La Gay Pride subventionnée au titre du spectacle vivant 
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :