PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Comment faire revivre « Metz la commerçante » ?

logo-federation-commercants-metzIntervention de Françoise Grolet lors du conseil municipal du 30 avril 2015

La subvention municipale diminue de 40 000 € pour s’élever à 190 000 €, une baisse de 3% du budget total de la Fédération des Commerçants qui atteint 1,3 M€.

Une telle somme, pour quoi faire ? Cette convention d’objectifs et de moyens nous semble bien imprécise, et la relation entre les deux partenaires très convenue. Animation partagée de la vie commerciale, renforcement de l’attractivité et du tissu commercial, oui mais comment ? La Fédération des Commerçants est dans son rôle en défendant les intérêts de ses membres, mais dans ce partenariat, quelles orientations précises, quels moyens de toutes sortes lui donne la Ville, à part un droit de tirage sur une ligne budgétaire ?

Beaucoup de commerçants indépendants disent que leur situation s’aggrave continuellement, qu’ils commencent le mois en sachant ce qu’ils auront à payer comme salaires, charges, impôts, taxes, factures, mais pas ce qu’ils vont gagner. Des collectivités locales, ils attendent bien sûr un allègement du fardeau fiscal, mais qu’elles jouent un rôle de facilitateur en mettant en place les conditions de l’attractivité (stationnement, sécurité, animations en partenariat, un environnement stable et un développement raisonné de l’offre commerciale).
A eux de s’impliquer d’avantage, de faire leur part du travail pour être attrayants : leurs vitrines, comme leurs horaires d’ouverture, et les services qu’ils offrent aux clients. Et il revient à la Municipalité de rappeler ces nécessités, par son partenariat avec la Fédération notamment.

J’ai dit au début que la Convention d’objectifs et de moyens nous semble très convenue dans certaines de ses actions (le plan de financement en annexe est particulièrement imprécis) ;

J’évoquerai quelques actions :
Politique des quartiers : 40 000 € (sur 200 000 €), que fait-on pour soutenir ou développer les associations de commerçants dans tous les quartiers, qui sont souvent démunies, et pour proposer des animations mieux réparties ?
Pour la Boutique des Services (Office du commerce) qu’on subventionne à hauteur de 40 000 € (budget total 200 000 €) quelle est sa visibilité, son utilité, c’est encore mis à part la consigne gratuite… des produits et services vendus pour 5000 € de recettes, c’est très peu, la billetterie, le relais colis : d’autres le font déjà, et pour l’accès internet : on parlait aux Etats Généraux du Commerce de proposer le wifi gratuite en ville (une ville label 5@ tout de même) en mettant en réseau la connexion des commerces…
• On est loin des enjeux et des exigences de l’e-commerce, qui était justement le thème de ces Etats Généraux, où le président Steinhoff convenait du retard de la Fédération sur son plan internet, puisqu’elle n’avait réalisé que la « mailing list » des adhérents et le calendrier des animations. Et nous nous apprêtons à redonner pour la 3ème fois 10 000 € au site shoppingmetz, qui est d’une indigence rare ! Le site est désert, les informations sur les commerces pas à jour, la géniale carte de fidélité inconnue de la plupart…
Pour des gens branchés qui prétendaient en 2013 avoir inventé-je cite- « un concept unique en France », « le Google messin », trois subventions plus tard, où sont les résultats ??? Nous demandons instamment à les voir, pour ne pas être conduits à penser qu’ils ne répondent pas à l’intérêt général.

Pour les commerçants, l’adhésion à la Fédération n’est pas indolore, et ils n’ont pas toujours le sentiment que la relation avec la Fédération soit gagnante, les associations de quartier sont aussi souvent à bout de souffle. C’est pour eux, mais également parce qu’il y a aussi de l’argent public en jeu, que nous plaidons pour une évolution de la relation. Dans l’attente, nous nous abstiendrons sur ce budget.

Bérangère Thomas s'exprime en faveur de l'engagement associatif et culturel à Metz
Verlaine victime du sectarisme socialo-UMP
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
3 commentaires
  1. Le festival passage j’ai vu des extrait je trouve ça nul et couteux
    .et en subvention il prenne combien????

  2. L’intérêt avec les vitrines vides, c’est que ça laisse un champ d’expression aux gauchistes pour décorer la ville avec leurs affiches 🙂

  3. merci de défendre au conseil municipal le commerce du centre ville, les socialistes vont nous achever !

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :