PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Le Centre Pompidou Metz, moins-disant social ?

Communiqué du Front National de Metz

Après des dépenses démesurées pour équiper un restaurant que plus aucun prestataire ne veut assumer, après la fermeture de la librairie Flammarion, c’est au tour des employés d’agiter le Centre Pompidou Metz.

Accueil, entretien, médiateurs… tous sont employés par des prestataires extérieurs. S’il est prévu d’internaliser les postes d’accueil, tous les autres se voient mis en difficulté.
Plus particulièrement les médiateurs, ballottés entre les mains d’employeurs au gré des marchés publics. Les deux sociétés successives ne proposant aucun service lié à la culture mais uniquement à l’accueil.

"Je précarise à Metz" Pompidou Metz

« Je précarise à Metz » Pompidou Metz

Après 6 ans, ces médiateurs, tout de même issus de formations culturelles ont dû repasser un entretien d’embauche et pour ceux qui ont eu la chance d’être repris, leur expérience est remise à zéro, avec les conséquences salariales en régression.
Pour les autres, il n’existe aucune structure équivalente autour de Metz, ce qui signifie le licenciement.
De plus, le dialogue semble rompu avec la direction qui ne traite qu’avec les prestataires au détriment des personnels.

Le 30 avril 2016, Jean-Luc Bohl déclarait dans le Républicain Lorrain, laisser au Centre Pompidou Metz le soin de gérer le problème. Ce sont pourtant bien des décisions politiques qui sont à l’origine des difficultés, et non la directrice du Centre, qui depuis sa nomination multiplie les efforts pour rétablir l’équilibre.

Nous rappelons à M. Bohl que la structure dépend des instances publiques, et qu’il ne saurait être question d’abandonner la question sociale dans une période qui voit la précarisation et le chômage s’installer durablement.
Le Front National demande instamment aux élus de prendre position sur la sauvegarde des emplois ou les solutions de reclassement.

Boulevard de Trêves : une entrée de Ville à valoriser
Le développement économique au service des ambitions UMPS.
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. Rien de nouveau à Metz, les agents de nettoyage des locaux de la ville sont traitées de la même façon ! Parlez moi du maire socialiste ! tout sauf social, toujours moins pour les petits et plus pour payer ses folies!

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :