PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Après 12 ans de gabegie socialiste, la droite va aggraver la dette de Metz : le RN veut des économies

Intervention de Françoise GROLET dans le Débat d’orientation budgétaire pour 2021 – Conseil municipal du 17 décembre 2020 

Quel bonheur de ne plus ouvrir un document budgétaire socialiste… avec toujours l’appréhension de devoir affronter la redoutable autosatisfaction de la gauche messine ! Ainsi au dernier DOB on nous vantait « une situation saine fin 2019 »… Aujourd’hui la réalité  alarmante apparait. Dégradation de l’épargne, de l’investissement et de la dette, une tendance qui va s’aggraver. Dans le même temps, le sous-entretien du patrimoine municipal et le sous-renouvellement des équipements vont amoindrir la capacité à investir. Jusque là nous sommes d’accord et j’étais sur les mêmes rangs que vos actuels adjoints pour alerter. 

Après le bluff sur l’« excellente gestion socialiste », on passe au flou artistique sur les intentions de la droite.

MAIS voilà qu’en lisant ce document, l’appréhension revient. On passe du bluff sur l’excellente gestion socialiste au flou artistique sur vos intentions réelles. A défaut du frigo américain, votre grand argentier nous fait découvrir l’art d’accommoder les restes ! 
Quelle déception de retrouver la ritournelle des « taux d’imposition qui n’ont pas augmenté » depuis 11 ans, cela faisait s’étouffer dans vos rangs naguère. Parce qu’en même temps, les bases augmentaient (+ 35 millions € de ponction fiscale en 6 ans), avec la réduction d’abattements et suppression d’exonérations (+ 950 000 € de fiscalité à partir de 2016), l’augmentation au maximum de la taxe sur l’électricité, qui touche tous les foyers et encore plus les foyers modestes… Un bilan que la gauche aura du mal à défendre, si ce n’est en disant qu’à Metz-Métropole vous avez fait la même chose ! 

L’évolution de l’endettement est alarmante : qu’importe, la nouvelle municipalité l’aggrave !

Venons en à la dette. On a bien compris que la gauche ne regrette rien. Mais votre document continue de dire comme avant que le niveau de Metz est inférieur à la moyenne de la strate, sans interpréter cette affirmation trompeuse !  Alors je rappellerai que Metz est parmi les plus petites villes de la strate des + 100 000 habitants (33e sur 42), et qu’il faut surtout observer la tendance. Oui la capacité de désendettement de Metz était à 4 années fin 2019, les autres villes à 5. Mais un an avant fin 2018, elles étaient à 6,5 ans. Elles se désendettement fortement pendant que nous passons de 4 à 6,4 années, et pour 2021 vous prévoyez 8,9 années. Sans compter une dégradation de l’épargne brute de 12 à 10 M€. 
Comment allez- vous gérer l’équation budgétaire ? Par la dette ! En 2020 Metz a emprunté 19,5 millions, dont 1 million supplémentaire décidé par vous cet été, et en 2021 vous voulez emprunter + 20 millions. Il y a une stricte continuité dans la progression de l’encours p 18 : bref rien ne change. Dire qu’il faudra une « vigilance accrue » sur cette « poursuite de la hausse » c’est un bel exercice de dérapage contrôlé. 

Françoise GROLET, élue du groupe Rassemblement National à la Région Grand Est, Conseillère municipale de Metz

Avenant au bail emphytéotique de la Résidence Wolff : un impératif de justice et de solidarité
Intervention de Françoise GROLET sur le Rapport 2020 sur la situation en matière d’égalité homme - femme à Metz - Conseil municipal du 17 décembre 2020
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :