PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

La taxe sur les enseignes augmente à Metz

Le Conseil municipal du 26 mai a voté l’actualisation de la Taxe Locale sur la Publicité et les Enseignes (TLPE).

Quand municipalité socialiste dit « actualisation »… on finit par faire la traduction automatique des éléments de langage : « actualisation » signifie « augmentation des tarifs » !

« Augmentation légale », a t’on répondu à nos critiques. C’est bien le moins… mais cela ne la rend pas obligatoire, et encore moins souhaitable !

Affichage sauvage sur les vitrines à Metz

Affichage sauvage sur les vitrines à Metz

Cela représente une ponction de plus sur les commerces messins. Quand vous avez alourdi cette taxe, le groupe FN avait présenté un amendement demandant que soient exonérés les plus petits commerces assujettis, qui ne sont pas des grandes enseignes nationales présentes sur les ZAC.

Pour certains commerçants indépendants, cela représente plusieurs centaines d’euros à sortir chaque année. Certains s’adaptent, pour contourner ou éviter la taxation avec des enseignes moins visibles. Ce qui est contre-performant pour un commerce, n’est ce pas !


Est-ce parce que les commerçants s’adaptent à votre voracité fiscale ? Est-ce la diminution du nombre de commerces ? En tous cas le produit de cette taxe diminue : de 934 000 € en 2013, il avait grimpé à 1,2 millions en 2014, par l’effet de la hausse de la taxe, pour baisser en 2015 : 1 million 097 000 €, et vous prévoyez encore une baisse en 2016 au budget primitif est inscrit 1 million 080 000 €.

Une mesure utile pour la vitalité du commerce, que nous avons demandée au dernier conseil Le contribuable paye pour se faire salir puis pour nettoyer ! Il est urgent d’agir pour rendre les rues de Metz plus attractives.


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Aire des Gens du voyage et campements illégaux à Metz
La stratégie franco-allemande de Metz reste à construire
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :