PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Aire des Gens du voyage et campements illégaux à Metz

campement illégal arsenal III Metz Devant-les-Ponts
Campement illégal à Metz Devant-les-Ponts (Arsenal III)

Intervention de Françoise Grolet au Conseil municipal du 26 mai 2016 : Contribution financière 2016 à ADOMA.

L’aire d’accueil des Gens du voyage est très fortement subventionnée par les fonds publics, plus de 124 000 € majoritairement de la Caisse d’allocations familiales, puis de la Ville de Metz.

Après l’accumulation de troubles (vandalisation du réseau électrique, agression de la gardienne, occupations illicites), le gestionnaire ADOMA a dû faire appel à une société de gardiennage, en plus de verser une redevance de 17000 € à la Ville. En regard, les recettes d’exploitation (moins de 15 000 €) se bornent au paiement par les résidents d’un tarif d’occupation/jour (moins de 5€) et de la consommation eau/électricité.
Les charges restent nombreuses pour ADOMA, qui assure pour les Gens du voyage des services très étendus, retracés dans le rapport des Délégations de service public (p55-58) : accompagnement social… aide dans les démarches… animations pour les enfants… suivi de la scolarité… et même élaboration d’un livret d’accueil et d’un questionnaire de satisfaction !!!

Ce terrain est dans un état plus correct que l’aire provisoire de grand passage, à Borny, mais cela n’empêche pas les débordements. Je vous entends déjà dire que c’est la faute des « petits maires » qui ne veulent pas de cette aire de grande passage sur leur territoire, mais il faut comprendre leurs réticences, écho de celles de leurs administrés ! Quant à ceux parmi les maires qui ont une étiquette politique, il faut arrêter avec la schizophrénie consistant à refuser chez soi les conséquences des politiques qu’on soutient au niveau national comme européen !
Nous qui ne soutenons pas ces politiques, sommes d’autant plus cohérents pour remarquer que l’Aire provisoire en face de PSA est tout sauf décente.

Branchement sur la borne à incendie, rue Nicolas Jung

Branchement sur la borne à incendie, rue Nicolas Jung

C’est aussi en toute cohérence que nous vous interpellons, Monsieur le Maire, sur l’installation sauvage, depuis jeudi dernier, d’un groupe d’une trentaine de caravanes à Devant-les-Ponts/, sur un terrain de l’Arsenal III. Des pierres barrant l’accès ont été déplacées, un branchement d’eau a été fait sur la borne incendie… Et voilà un campement illégal de plus à Metz, avec celui que vous avez installé derrière le stade, et celui, récurrent, de Blida !

Votre politique communautariste suscite un appel d’air, c’est évident, et elle est génératrice de troubles : on l’a vu récemment à Blida où des agressions ethniques très violentes ont eu lieu d’une communauté sur une autre, Albanais contre Afghans.

Concernant le campement illégal de Devant-les-Ponts, qui s’annonce pour plusieurs semaines, les riverains s’inquiètent. Aussi je vous demande, Monsieur le Maire : quelle est votre action auprès des autorités préfectorales pour faire cesser cette occupation illégale ?

Pour toute réponse, silence de Dominique Gros ! Le maire ne veut pas entendre l’inquiétude des Messins.


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Le pharaonique Palais des Congrès de Metz la socialiste
La taxe sur les enseignes augmente à Metz
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. on a les mêmes problèmes dans les communes autour de Metz, installation de caravanes qui se branchent sur le réseau électrique et celui des pompiers, les riverains sont juste bons à payer ! il y a deux poids et deux mesures dans ce pays

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :