PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Une piste cyclable à UN MILLION €, pour quel résultat ?


Pour ceux qui seraient tentés par l’expérience, inauguration ce vendredi 17 janvier 2014 à 11h30, au départ de la mairie. Attention : Venir avec son vélo. La Mairie n’en prête pas ; pourtant elle doit avoir des vélos en réserve, car la vision idyllique présentée sur l’invitation ne correspond aucunement à la fréquentation réelle !
2014-01-13-inuaguration-pis


L’intention de vouloir réhabiliter le passage entre Devant-les-Ponts et Metz Centre, dont les voiries, trottoirs et aménagements sont dégradés par le temps qui passe, est louable. Mais le résultat est à l’image des réalisations de ces six dernières années menées sous la coupe du maire sortant Dominique Gros. Mal réfléchi et coûteux ! 

Et surtout on se limite à une piste cyclable, pour un coût prévisionnel de 1 000 000 €(en bas à droite sur la photo du panneau). La voirie et les bas-côtés restants à l’abandon dans leur état de dégradation avancée.

Le chantier avait déjà mal commencé en démontrant l’ignorance et le peu d’intérêt porté au quartier durant ce mandat, et n’annonçait rien de bon.(cliquer ici pour relire : Déplacements « doux », zéro en orthographe.)

Nouveau panneau corrigé avec un S à Pont

Nouveau panneau corrigé avec un S à Pont

Après avoir fièrement ouvert le quartier de Metz Nord en supprimant le Pont Courbe, l’excédent de terre a été déversé de chaque côté du passage entre Devant-les-Ponts et Metz Centre afin d’élargir la voie pour y créer un chemin cyclable. On ouvre ainsi la vue à certains quand on vient créer une butte chez les autres. Pourquoi pas…


Ce remplissage prenant du temps, le chantier avançait sur d’autres parties du parcours. C’est ainsi qu’une ligne blanche a été tracée sur chaque trottoir du Pont de Fer. Vous pouvez constater l’état de dégradation de ces trottoirs.

La réponse de l’ouvrier fut sublime quand je lui demandai s’il était prévu une réfection des trottoirs du pont : « Mais c’est plat ». Je peux vous assurer que ce n’est pas ce que ma selle me retransmet comme sensation. Mais ce ne doit être qu’une sensation de dégradation.

Etat des trottoirs du Pont de Fer
2013-09-20-état-trotoir-pont-de-fer-01 2013-09-20-état-trotoir-pont-de-fer-02
2013-09-20-état-trotoir-pont-de-fer-03 2013-09-20-état-trotoir-pont-de-fer-04
2013-09-20-état-trotoir-pont-de-fer-06 2013-09-20-état-trotoir-pont-de-fer-07
2014-01-05-trottoir_pont_de_fer01 2014-01-05-trottoir_pont_de_fer02

Le résultat final est fidèle aux autres réalisations de la municipalité PS-Ecolo-PC en place depuis six ans. Plus aucune végétation, du béton et une vision triste et sans âme.

Avant
2014-01-00cycle-dlp-metz-vide-droite+gauche
Après
2014-01-00cycle-dlp-metz-vide-gauche 2014-01-00cycle-dlp-metz-vide-droite

Le passage sous le Pont de Fer a également été aménagé. Cette partie a certainement été la plus onéreuse sachant qu’elle est la moins utilisée pour ne pas dire inutilisée. Des lampadaires qui fonctionnent toute la nuit, quand à certains endroits, des lampadaires attendent depuis des mois que l’on remplace l’ampoule H.S. (ex : 2 en attente depuis des mois sur le pont de Thionville Tiffroy.) Encore une fois, rappelons que Dominique Gros s’est évertué à « ouvrir » les quartiers de Borny et Metz Nord en direction de Metz Centre. Alors remercions-le très fort d’avoir enfermé le quartier de Devant-les-Ponts en créant un enclavement grâce à ce magnifique grillage vert d’une rare élégance.

Au final, le résultat sur cette partie nous laisse une agréable sensation de corridor de prisonnier. D’ailleurs pour ceux qui ne voulaient pas monter pour redescendre, ils passaient par la rue de Tignomont. L’art et la manière de dépenser pour dépenser.

Enclavement du quartier et corridor de prison
2014-01-02-corridor-prisonnier_cycle_dlp01 2014-01-02-corridor-prisonnier_cycle_dlp02
2014-01-02-corridor-prisonnier_cycle_dlp03 2014-01-02-corridor-prisonnier_cycle_dlp04

La rue Tignomont est également un chef d’œuvre d’architecture « moderne ». D’un mur en pierre à hauteur d’homme avec une vue dégagée, on se retrouve avec un bunker de 2m50 de haut en béton d’une laideur insondable et qui subit déjà les affres du temps alors qu’il n’a que 3 mois. Les anciennes pierres ont été utilisées pour le haut du mur, voire réparées ou remplacées quand il n’y avait vraiment pas le choix. La qualité de la finition quand le Mettis ne passe pas à proximité est redoutable !

Avant Après
2014-01-03-descente-rte_lorry_cycle_dlp01a 2014-01-03-descente-rte_lorry_cycle_dlp01
2014-01-04-tignomont_cycle_dlp012014-01-04-tignomont_cycle_dlp02

Il ne reste plus que 2 jours pour finaliser les caches-misère de ce chantier. Pour la barrière du bunker, on était en bonne voie de finalisation le mardi 14 janvier. En ce qui concerne les anciennes barrières vertes qui ne méritent que de finir à la ferraille, il semble bien qu’elles soient destinées à rester. Comme l’a souligné un ouvrier du chantier ; « ça fait pit’ si on les laisse ».
2014-01-03-descente-av_henri_ii_cycle_dlp02

Enfin il est surprenant de voir les services de la ville s’activer depuis une semaine à faire le marquage des chemins cyclables. Jusqu’à l’excès en rajoutant des flèches de direction et parfois 3 marquages de cycle l’un à côté de l’autre.

Mais la partie amusante n’est pas le marquage. Non ce qui est amusant c’est de voir le personnel de la ville obligé de stationner sur les chemins cyclables pour pouvoir travailler. Et c’est ainsi qu’on retrouve la plus grande problématique de la ville. Plus aucune possibilité de stationner, ne serait-ce que pour remplir sa mission de service public. Ce personnel qui souffre autant que les Messins de cette politique absurde mérite un énorme soutien pour son dévouement dans de telles conditions.
2014-01-01-voiture-ville-de-metz-sur-piste-cyclable


* Le terme chemin cyclable est volontairement employé au lieu de piste cyclable. En effet le réseau développé par la municipalité socialiste n’a aucune cohérence, est dangereux, et ralentit les cyclistes, qui ne sont pas tous des touristes se baladant. Pour beaucoup de personnes, le vélo est un moyen de déplacement au même titre qu’une voiture, et les faire rouler sur le trottoir avec les piétons et slalomer entre route et trottoir est une aberration totale.

Agenda : Visite de quartier – Françoise Grolet à Metz-Magny le lundi 27 janvier 2014
Débat Public - Rassemblement Bleu Marine Pour Metz - Lundi 13/01 - DEVANT-LES-PONTS
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
4 commentaires
  1. dans beaucoup de villes à l’étranger (berlin, copenhague, helsinki, …) les vélos roulent dans des bandes réservées sur les trottoirs. ce n’est pas une aberration

  2. 1 million d’€ pour 2 km de piste cyclable, ça fait cher du km et c’est pas ça qui va faire baisser les impôts de Metz métropole.
    Mais la bonne nouvelle c’est que c’est tellement mal pensé et mal fait que c’est condamné à disparaître dans un avenir assez proche comme tout ce qu’a fait cette municipalité depuis 6 ans.

  3. beaucoup d’argent dépensé ,pour faire plaisir, mais
    élection oblige

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :