PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Les lecteurs du Républicain Lorrain sont-ils des électeurs ?

Le « Forum » de notre quotidien préféré est-il encore un espace de discussion libre, en ce lendemain d’élections européennes ? Le FN, premier parti de France avec 25% des voix le 25 mai… événement résumé par le titre : « Désillusion nationale ».

La Revue de courrier réussit, sur 7 lecteurs cités, à aligner 5 européistes.

Roger « chiale », Jean-Paul traite 25% des Français de « manipulés », pour Jacques la France est « la honte de l’Europe », Jean fustige « l’abstention honteuse », et Jean-Claude veut plus d’intégration européenne, « idée magnifique ».

PS tee shirt

Avec un prisme si sélectif, faut-il s’étonner que le billet d’humeur de la page Forum soit aussi orienté ? Ce n’est pas la première fois que ce billet exprime une humeur de militant de gauche. Le 25 au soir, il était vraisemblablement dans de très mauvaises dispositions, mais tout de même ! « Les ombres prennent le pouvoir », la « petite moustache » du « petit homme » qui présente les informations, l’appel à « rester vigilant »… Où est l’éthique professionnelle (*) dans cet article ?

Les lecteurs du RL sont aussi des électeurs, ils attendent une certaine neutralité dans l’information, a fortiori dans des rubriques dédiées à leur expression. En attendant, ils se reporteront sur l’éditorial d’à côté, analysant le désaveu envers le gouvernement socialiste, dont les revirements sur les baisses d’impôts prouvent au moins une chose : le vote FN a une utilité immédiate !

Françoise GROLET

(*) Il existe une charte d’éthique professionnelle des journalistes dont la dernière mise à jour de 2011 dit entre autres ceci :

C’est dans ces conditions qu’un journaliste digne de ce nom :
(…)

Tient l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, pour les piliers de l’action journalistique ; tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, l’altération des documents, la déformation des faits, le détournement d’images, le mensonge, la manipulation, la censure et l’autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles ;

Une ouverture démocratique à Metz-Métropole ?
Les drôles de priorités de l'école de la République
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
2 commentaires
  1. moi j’ai voté FN

  2. Ouh, les méchants fachos qui ont voté FN !… Ouh, comme ils méritent que le gentil Républicain lorrain leur donne une bonne leçon de morale !… A moins que – peut-être – les méchants fachos du FN ne se soient pas contentés des seules informations… du Républicain lorrain…

    Car l’Union européenne, par sa folie normative et administrative, par ses subventionnements de tout et de n’importe quoi, par sa volonté d’imposer le « tout commerce » et de ne vouloir faire de ses habitants que de serviles consommateurs, c’est surtout un formidable système maffieux qui favorise en Europe même et partout dans le monde tous les margoulins, magouilleurs et exploiteurs au détriment des gens de bonne volonté qui ne demandent qu’à vivre honnêtement du fruit de leur travail. L’enfer est pavé de bonnes intentions, et le pseudo-humanisme auto-proclamé ferait bien de revoir sa copie.

    Et pour rappel, le Républicain lorrain a touché 1.871.066 euros d’aides de l’État en 2012, et 1.329.508 euros en 2013 (source : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2014/05/05/aides-a-la-presse-les-200-titres-les-plus-aides_4411929_4355770.html). Primo, cet argent vient pour partie aussi des contribuables du Front national, qui méritent donc un minimum de respect. Deuzio, l’État étant au bord de la faillite, le jour où cette manne ne tombera plus dans ses comptes, le Républicain lorrain aura du mal à survivre s’il se contente de ses seuls lecteurs ayant voté à gauche…

    A bon entendeur…

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :