PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Face au système UMPS… le FN progresse toujours !

À l’issue de ces élections régionales 2015, le Front National se situe non « sous un plafond de verre » mais sur un palier historique , dans une progression continue. La victoire est juste une question de temps !

Une attente qui paraît interminable pour notre pays qui s’enfonce dans les difficultés, pour nos compatriotes qui souffrent… Nous allons donc tranquillement redoubler d’efforts, soutenus par l’imposante vague d’électeurs qui nous apportent leur confiance. Ne laissons plus 36% des électeurs se faire traiter d’imbéciles, peureux, racistes !

Ils ont eu peur… (pour leurs places) et ils ont FAIT peur.

Nous avons subi entre deux tours une campagne de haine inouïe de la démocratie, orchestrée par ceux qui préfèrent voir les Français divisés, voire en guerre civile -n’est ce pas M. Valls – plutôt que de perdre leurs postes. Ils ont fait peur aux électeurs, aux travailleurs frontaliers, aux Français d’origine étrangère, aux bénévoles d’associations, aux entrepreneurs, aux parents d’élèves…. Ils ont fait peur à leurs obligés, à ceux qui dépendent du système, des subventions publiqueshaine valls, ou carrément sont employés du service public, venus l’un après l’autre cracher et mentir sur le Front National. Comme les Présidents d’Universités, qui n’ont pas hésité à abaisser leur fonction et à violer la neutralité du service public en écrivant à leurs étudiants de faire barrage au FN…

Honte spécialement à celui qui ose tout, le sénateur maire de Woippy F. Grosdidier, pour qui le score du Front National serait « la victoire idéologique de Daesh » ! QUI a laissé les Français sans défense face au terrorisme islamiste, sinon son parti de la fausse droite et ses alliés socialistes ?!

Mieux vaut être battu sur ses idées, que gagner sur celles des autres.

Les masques tombent ! Nous avons toujours dénoncé l’UMPS qui paralyse notre pays : elle s’est manifestée de manière éclatante. L’UMP est désormais sous la pression du PS, son meilleur allié. Quel programme appliquera donc le nouveau président de Région, le sien ou celui du PS ? Et y a t’il, au fond, une réelle différence entre eux ?
Le PS, lui, est en miettes, lâché par les électeurs et profondément divisé. Le maire de Metz appelant à voter à droite dès avant la décision de Masseret, ce serait savoureux s’il ne se battait pas, une fois de plus, contre les intérêts de notre cité. C’est déjà à cause des socialistes que Metz n’est plus Préfecture de Région. Florian Philippot s’engageait à la choisir comme siège du Conseil régional. L’adepte du double langage, Philippe Richert, avait dit à Woippy « je consens à envisager » que Metz soit choisie ; il s’est déjà parjuré, trois jours après, sur France 3 ! Au final, l’Alsace trustera tout. D. Gros et P. Weiten portent donc une très lourde responsabilité dans le déclassement deAFFICHE_OFFI_DER Metz, comme de la Moselle et de la Lorraine.

Nous serons donc la seule opposition valable et crédible face à des politiques qui ont déjà démontré leur inefficacité, dans cette nouvelle Région, comme en France dans toutes les régions où le Front National revient en force. Et d’abord dans les deux régions Nord et Sud où nous avons réussi à éliminer totalement le parti socialiste.

Notre progression, l’hostilité du Système, la défense de nos régions, constituent autant de motivation pour redoubler de pugnacité. Nous portons les espoirs et l’attente de justice de trop de nos compatriotes pour négliger cet impérieux devoir.

Françoise GROLET

Conseiller régional d’Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne

Présidente du groupe Front National au Conseil municipal de Metz 

* À Metz, avec 27,5% (en tête avec 28,87% au premier tour) le Front National progresse en voix, de 8 064 à 9 812 électeurs. Sur la Moselle, c’est 28 000 électeurs supplémentaires qui nous ont rejoints.

Metz-Métropole, la folie des grandeurs
Dimanche, replacez le FN et Florian Philippot en tête !
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
3 commentaires
  1. Mr Valls, vous n’avez pas fait barrage à un parti politique; Vous avez fait barrage aux légitimes aspirations de 6 800 000 électeurs et ça, ce n’est pas normal dans une démocratie. Vous ne freinerez aucunement la montée du Front-National, car vous êtes dans l’incapacité la plus totale de répondre aux problèmes que rencontre le pays. Problèmes, dont votre politique désastreuse est principalement responsable d’ailleurs. Car ces problèmes vont naturellement s’amplifier, pour peser toujours plus cruellement sur les français. Le bilan désastreux de votre politique et le verdict des urnes, devrait vous inspirer de l’humilité ou en tous cas générer une remise en question totale de votre (in)action. Il n’en sera rien, car enfermé dans votre idéologie malade, vous en êtes incapable. A présent, vous ne représentez personne d’autre que vous même et vos complices de l’UMPS, puisque vous avez préféré trahir vos propres électeurs, du Nord et de PACA en les privant de leurs listes PS et les laisser froidement sans représentations aucunes aux niveau des conseils régionaux. Votre but n’est manifestement pas d’œuvrer pour vos électeurs, votre but est la recherche du pouvoir absolu. Pour ma part, je serai représenté dans mon conseil régional et même, bien représenté. Vos pauvres électeurs, quand à eux, me font de la peine.

  2. Un grand bravo chère Françoise pour cette analyse si pertinente et si justement écrite… Nous étions certes un peu groggy hier soir, mais pour ma part bien davantage par la portée de la haine et des magouilles du système sur une grande partie de l’électorat français et Acalien ( drôle de mot mais il va falloir s’y faire!!!!) en particulier que sur les résultats qui démontrent l’inexorable avancée de notre mouvement…
    La soirée au Centre Saint Denis ( rappelons que Saint Denis fut le protecteur du royaume de France, beau clin d’oeil!!!)fut un magnifique moment de cohésion de notre famille frontiste qui dans ce climat de bassesses démontre qu’elle continuera à avancer la tête haute et les mains propres… Nous sommes donc bien armés pour continuer le travail de fourmi de la dédiabolisation qui n,’est pas terminé comme en témoignent les milliers de votes de ceux qui croient encore au magouilles du Système….
    Fière d’être représentée par toi, Florian et les autres dans notre mégarégion.Je sais que vous ne lâcherez rien et que bon nombre de ces politicards vont découvrir ce qu’une réelle opposition constructive et au service du Peuple peut être….

  3. Bravo ! Même s’il ne gagne aucune région, le FN gagnera de très nombreux conseillers régionaux , en contre partie le PS en perdra beaucoup…de l’opposition contre leurs politiques écoeurante !

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :