PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Encore une fusillade à Metz : À quand les kalachnikovs ?

Mise à jour : Règlement de comptes à Metz-Bellecroix, dans la nuit du 4 juin 2015, bilan : 2 blessés dont un grave. Un auteur présumé a été interpellé dans le quartier des Allemands. Depuis le début de cette vague de violence, la Police remplit sa mission, dans des conditions difficiles de sous-effectif et de doutes sur l’efficacité du traitement judiciaire. 


Samedi 30 mai au soir, un individu semant la terreur dans le quartier de Metz Nord, a ouvert le feu à quinze reprises, tuant une jeune femme et blessant trois hommes dont deux grièvement.

Ce récidiviste, déjà condamné à cinq ans de prison pour agression sexuelle et violence avec arme, aurait agi par vengeance. Des règlements de compte seraient aussi à l’origine des affrontements qui ont causé deux blessés par balles, le 28 mai dans le quartier du Sablon et le 17 mai à la Grange aux Bois.

Quand s’arrêtera l’escalade de violence à Metz ? Pas tant que les responsables politiques continueront à nier les réalités, du maire PS Dominique Gros qui ne cesse d’affirmer que « Metz est une ville sûre », au sénateur-maire UMP de Woippy François Grosdidier pour qui l’agresseur n’aurait aucun mobile (encore un « déséquilibré » ?) et le quartier serait « très sécurisé, très tranquille ».

Dignes représentants des gouvernements qui ont affaibli les forces de l’ordre (12 000 suppressions de postes sous Nicolas Sarkozy) et promu le laxisme judiciaire, de la réforme Dati aux lois Taubira !

Pour assurer la sécurité des Messins, le Front National réclame d’urgence le renforcement des effectifs de police et des équipes de soirée de la Police municipale, et l’application stricte du code pénal, c’est à dire l’emprisonnement des voyous. La peur doit enfin changer de camp !

Françoise GROLET

Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz

Conseiller régional de Lorraine

Fusillade de Metz-Nord : l'inaction de Dominique Gros
Hausse des parkings : accablant pour l'attractivité de Metz !
Faîtes le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
3 commentaires
  1. Le problème est plus grave que seulement au niveau du maire de notre ville.
    La loi est trop laxiste et on plus pas respecté.
    Nos prisons sont pleines et de surcroit qu’avec des étrangers. Pourquoi faut-il les garder chez nous ? Ils coûtent 200 € par jour par prisonnier au contribuable.
    Je suis pour la peine de mort pour des délits graves ou récédivistes. Dommage que les bagnes n’existent plus. De toute façon, de nos jours les délinquants n’ont plus peur de rien ! Qui peut leur en vouloir, puisque qu’on ne les puni plus. Soit il sont relâchés parce qu’ils ont un bon avocat ou parce qu’il n’y a plus de place en prison.

    Même problème pour les immigrés. On ne peut pas leur en vouloir. C’est la faute du gouvernement qui les accueille, les nourri, leur donne de l’argent. Certains sont mieux traités que des français. A qui la faute ? Pas la leur, mais celle du gouvernement !!!!

    Si nous irions dans leur pays, non seulement nous n’auront rien, sans parler de notre réligion qui est interdite dans leur pays et si nous commettons un délit, nous serons jugés pour un délit, c’est n’est pas dans une prison ***** comme en France, voir même la peine de mort. C’est qu’on appelle la démocratie ??

  2. Dans une entreprise, lorsqu’un employé ne donne pas satisfaction, il est viré ,ou on s’arrange pour le faire démissionner. Pourquoi ne peut on pas faire la même chose avec le maire de Metz, ou avec l’Elysée ? Il faudrait organiser des manifs pour les faire partir ou au moins réagir.

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :