PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Le centre commercial XXXL Muse continue d’avaler le centre-ville de Metz


Intervention de Françoise Grolet au conseil municipal de Metz le 26 janvier 2017 : Convention financière pour le jalonnement du parking MUSE.
Intervention :
Explication de vote :

Dans le point précédent, s’exprimait déjà cette préoccupation : « l’amélioration de la liaison entre le quartier Amphithéâtre et le centre-ville » que je traduirai par « faire la promotion du centre XXXL Muse ».

On me répondra que dans cette liaison, la circulation est à double sens. Mais c’est surtout vrai pour le flux de piétons, puisqu’on sait qu’il est très difficile, maintenant, ne serait-ce que d’approcher le centre-ville en voiture. Pour les riverains, c’est annuellement des km supplémentaires de contournement du centre-ville pour rentrer chez eux, c’est-à-dire de la pollution en plus, cherchez l’erreur…

En réalité, l’inégalité de traitement est manifeste : le centre piétonnier existe, et très difficilement d’ailleurs dans la conjoncture actuelle, mais ici, c’est en fait la zone de l’Amphithéâtre qu’il s’agit de promouvoir, un flux de clients à capter dès la sortie de la gare, dès les entrées de la ville.

On voit s’édifier le gigantesque bâtiment, un de plus à faire de l’ombre à la silhouette du Centre Pompidou Metz, on ressent déjà l’impact sur le commerce de centre-ville. Votre méthode Coué ne peut rien contre la réalité : le porte-monnaie des consommateurs ne peut pas se dédoubler. Surtout après un quinquennat d’appauvrissement généralisé !

Juste un exemple : la méthode Coué, c’était dire que H&M garderait son magasin rue Serpenoise en s’installant au Saint Jacques. Il fallait s’en douter, ils ne le feront pas, pas plus que le H&M Home. La banque qui va investir l’entrée de la rue Serpenoise, c’est aussi un déménagement. Déjà à vue d’œil, le bilan n’est donc pas positif. Comment pouvez-vous vanter les créations d’emplois sans reconnaître les destructions d’emplois juste à côté ?

 Destructions d’emplois auxquelles la municipalité aura contribué, par exemple en fermant le cinéma grand public du centre piétonnier, pour ouvrir un multiplexe 8 salles à l’Amphithéâtre.
Centre commercial Muse en chiffres

Centre commercial Muse en chiffres

Le Kinepolis va agir comme une locomotive en faveur de Muse. Locomotives également, certaines enseignes très attendues, dont l’arrivée est en soi une bonne nouvelle pour Metz, mais pas là ! Le bon sens aurait voulu que les moyens et le volontarisme déployés pour le succès de Muse soient dédiés à moderniser le cœur de Metz la commerçante, et réinvestir tous les bâtiments vacants. L’impression qui reste est que tous les atouts sont mis d’un seul côté, celui du « cœur artificiel » de Metz.


Le rapport d’aujourd’hui évoque les dispositifs de guidage vers le parking Muse.

Par votre volonté, la circulation automobile est fortement dissuadée autour du centre piétonnier. Mais autour de Muse, elle sera possible et souhaitable.

Le groupe APSYS annonce des chiffres de fréquentation mirobolants pour Muse : « 7,4 millions de visiteurs attendus », à côté de 550 000 pour Pompidou et 500 000 pour le Kinepolis. Nous nous interrogeons donc sur l’évolution du schéma de circulation, pour accéder à Muse et à la zone Amphithéâtre. En commission, on m’a répondu que cela n’évoluerait qu’à la marge, sans préciser comment serait absorbé cet énorme flux supplémentaire depuis la rue aux Arènes ou la place Mazelle.

La question reste entière : puisque vous vous obstinez à créer un deuxième cœur à Metz, il faut lui éviter l’infarctus !


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Entre rustinages et mauvaises réalisations, il est temps de repenser les travaux à Metz.
Françoise Grolet invitée de l'émission "Sans Tabou" sur LorFM suite à la visite de Marine Le Pen à Forbach
Faîtes le Savoir Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :