PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Parking provisoire à l’Amphithéâtre : des sous et du béton

Metz Métropole a voté, au Conseil du 13 mai 2020, la création d’un parking provisoire sur les terrains vacants du quartier Amphithéâtre/Muse. Françoise GROLET est intervenue dans le débat. 

Des élus qui découvrent les problèmes du stationnement et du bétonnage 

Comment certains arrivent à croire qu’ils peuvent être LA solution alors qu’ils sont une partie du problème ? M. LEKADIR, je suis surprise de vous entendre proposer la gratuité du stationnement. Et M. GROSDIDIER, je suis surprise… de votre surprise devant les problèmes de ce quartier. Une zone qui est sous la responsabilité de Metz-Métropole, souvenez-vous !

Depuis longtemps, nous soulignons l’imprévoyance voire l’incompétence des responsables de cette ZAC saturée de béton et manquant de stationnement.  À chaque présentation de Compte rendu d’activité (à Metz Métropole), à chaque examen de permis de construire (à la Ville de Metz), j’ai indiqué qu’on n’imposait pas assez de places de parking par rapport à la densité de construction. 

L’insuffisance de stationnement du quartier Amphithéâtre

  • Palais des Congrès de la Métropole : les difficultés des congressistes pour se garer sont maintenant connues de tous 
  • Complexe Kinépolis de 1100 sièges : un coup bas pour notre centre ville, il est aussi très mal étudié. Il y manque 128 places de parking !
  • Bureaux de la CPAM : le permis de construire a été modifié en 2018 pour scinder immeuble en deux usages. Une pirouette permettant d’abaisser l’exigence de places de parking car la CPAM exerce une « mission de service public ». 38 places pour 450 salariés !
  • Hôtel Starck : je me souviens de ma stupeur en commission urbanisme. Le bâtiment peut accueillir jusqu’à 1089 personnes (permis de construire). 119 chambres, des séminaires, un bar, et seulement 17 places de stationnement ! 
  • Siège de Metz Métropole : même cette institution est entachée par son imprévoyance. Le parking silo qui a saccagé la perspective des riverains ne suffira pas !

Un parking provisoire et coûteux (sauf pour certains)

Au conseil Métropolitain du 18 Mars 2019, il a été décidé de construire un nouveau parking silo, rue Louis le DébonnaireFaire supporter la pollution aux promeneurs du Parc de la Seille ? Aucun problème, l’essentiel, puisque ce parking sera hors du périmètre de la ZAC, est de garder un profit maximum pour celle-ci. Pour mémoire, naguère le stationnement était gratuit pour les usagers du Parc et des Arènes.

En attendant le futur parking, Metz Métropole installe un parking provisoire sur le terrain entre l’hotel Stark et la rue Lothaire. C’est le comble de l’imprévoyance. Vous allez imposer pendant 3 ans (avec option de prolongation à 4 ans) un parking en surface bétonné à la vue de ceux qui ont investi fort cher pour résider dans ce quartier ultra moderne ? C’est de la nature que les habitants du quartier demandent, de la verdure pour respirer !

Un “détail” gênant dans la grille tarifaire : Metz Métropole se réserve un tarif préférentiel, avec un carnet de 10 journées à 20,00€. 2€ à la journée ! Comme c’est facile de faire la leçon aux citoyens lambda en disant que le prix du stationnement à Metz n’est pas excessif ! Je pense que ce « deux poids et deux mesures » est insupportable pour nos concitoyens. 

2 heures de stationnement gratuit pour tous : la proposition du RN

Attachée à l’équité, je propose d’instaurer 2h de stationnement gratuit pour tous dans les parkings et dans les rues de Metz. Cet engagement fort était déjà un message de bienvenue indispensable dans notre ville en difficulté commerciale. Avec la crise économique due à l’épidémie Covid-19, c’est devenu une question vitale pour Metz.

Françoise GROLET – Élue de Metz et de Metz Métropole – Conseillère régionale du Grand Est
Élections municipales 2020 : la liste RN Le Bon Sens Pour Metz, programme et vidéos
Réouverture des écoles : difficile pour les familles et personnels éducatifs
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :