PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Le PRS, un plan pour gérer la pénurie. La santé des Français est une priorité !

Conseil municipal du 26 avril 2018 – Avis de la Ville de Metz sur le Plan régional de Santé (PRS) 2018 – 2028 de l’Agence Régionale de Santé (ARS) 

La question de la santé de nos concitoyens est une question centrale, d’autant que la situation se dégrade sans cesse. L’urgence, c’est que l’Etat assume ses missions, mais il préfère noyer le poisson : la bureaucrate ARS a collationné les contributions pour aboutir à un PRS de 450 pages ! Et après ? 

Quel avenir pour l’hôpital de proximité ?

Les collectivités doivent être consultées. Encore faut-il qu’elles disposent des informations qui ne sont pas dans le Plan : sont-elles touchées par des ouvertures de services, ou des suppressions, rebaptisées restructurations de proximité, comme l’Hôpital de Hayange qui vient de perdre 30 lits ? (pétition ici

Pour Metz, le Plan inscrit une contractualisation de l’hôpital Mercy avec l’HIA Legouest : je trouve cette mention de l’hôpital militaire rassurante pour l’avenir. À condition qu’il ne s’agisse pas de gérer la pénurie…

Dans cette logique de Groupement hospitalier de territoire (GHT), les décisions sont globalisées par zones joliment appelées « territoire de démocratie sanitaire ». Ainsi, Metz est englobée dans le TDS n° 2 de la zone d’implantation n° 6, au coeur de la Lorraine Nord… Où est la proximité ? 

L’austérité était annoncée dans le programme Macron : rien ne change.

On nous parle de « co-construction » : oui, pour lister ce qu’il y a à faire… mais avec quels moyens ? On comprend l’inquiétude des personnels hospitaliers : l’austérité était clairement annoncée dans le programme Macron ! 

Si je prend les priorités de notre territoire, elles dépassent les capacités d’une municipalité. Il nous faut des moyens :

  • pour former plus de médecins au lieu de débaucher des médecins étrangers
  • pour accorder – enfin ! – des soins décents aux personnes âgées et dépendantes
  • pour mieux prévenir et traiter les accidents neuro-vasculaires…

Nous savons que l’équilibre de notre système repose sur la croissance, encore faut-il que les bénéfices n’aillent pas à une toute petite partie de l’économie, au détriment du plus grand nombre. La santé des Français est une priorité !


NOTRE VOTE : « Le PRS a été examiné par la région Grand Est : le groupe PS-En Marche du Grand Est a voté contre, alors que la municipalité PS-En Marche de Metz le soutient. C’est bien la preuve qu’on peut y trouver tout et son contraire et qu’il n’engage à rien ! Metz (dont nous soutenons généralement les actions de prévention sanitaire) n’a aucunement la main sur les décisions qui seront prises. C’est pourquoi nous ne participons pas à ce vote ». Les groupes Verts et PC se sont abstenus.

Par ailleurs, Bérangère Thomas a demandé que les subventions qui sont éparpillées dans des soutiens de projets d’intérêt mineur (présentées dans la suite du Conseil) soient redirigées vers les projets d’intérêt général. Ainsi les projets évoqués par une élue majoritaire, de recherche pour prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées menés par le Master Autonomie et résilience (A3R) de l’Université de Lorraine 

portrait_groletFrançoise Grolet
Élue FN/RBM au Conseil municipal de Metz
Conseillère de Metz Métropole
Élue régionale du Grand Est – Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Nos inquiétudes sur le poids du Palais des congrès pour les finances de Metz
Metz dévoie son action sociale vers l’immigration clandestine : nous voulons la priorité aux Messins en difficulté
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :