PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

« Écoliers au spectacle » : il est urgent d’éduquer Homo Festivus !


Intervention de Françoise Grolet Conseil municipal de Metz le 26 janvier 2017 : Participations financières aux actions éducatives pendant le temps scolaire – Écolier au spectacle

Intervention :
Explication de vote :

Vous nous demandez de financer pour la 10ème année le projet « Ecoliers au spectacle » : 15 000 € pour l’Union Départementale des MJC et 25 000 € pour la Ligue de l’Enseignement, soit 40 000 € de subventions pour proposer un spectacle artistique dans les classes de Grande section de maternelle des écoles de Metz.

Si « gouverner c’est choisir », nous assumons, en choisissant en priorité les actions qui sont de la responsabilité de la Ville. Concernant l’enseignement primaire, il appartient d’abord à Metz d’entretenir les locaux, de financer les emplois autres que les enseignants. Les actions pédagogiques, comme « Ecolier au spectacle », ne sont pas de la compétence de la Ville, mais de l’Education nationale.

Il est donc légitime de poser la question : la municipalité est-elle à jour concernant ce qui est de sa responsabilité ?

N’y a t’il plus de travaux d’entretien urgent, de rénovation ou d’amélioration des locaux réclamés par les équipes éducatives ? La réponse est évidemment : si. Nous avons tous en tête – je pense – des attentes de ce genre.

Quant aux emplois dans les écoles, c’est tout à fait d’actualité à Metz : entre les suppressions de postes de concierge, et la menace de diminuer le nombre d’ATSEM en maternelle, que vous avez envisagée au budget 2016 pour faire des économies…

Pour nous, il est clair qu’il y a d’autres économies à réaliser que celles-là. Mais pour les socialistes, il n’est jamais trop tôt pour éduquer Homo festivus !

Il est certainement intéressant d’organiser des spectacles dans les écoles maternelles, mais ce n’est pas une priorité, même pas pour l’intérêt des élèves, puisque les enseignants ont leur propre projet d’école et d’année. Vu les difficultés que rencontre l’Education nationale à faire accéder tous les élèves au niveau requis avant l’entrée au collège, difficultés croissantes d’ailleurs, il serait temps, dans l’intérêt des enfants, de donner aux enseignants les moyens de se concentrer sur les fondamentaux.


portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Les écoliers du privé, mal aimés de la municipalité de Metz
Contributions financières 2017 à la Cité musicale de Metz.
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :