PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

Bérangère Thomas : BLIDA-TCRM, « Navette Voyager » (conseil municipal)

Projet « Navette Voyager » en 3 parties : un projet dit « européen », un itinéraire d’échange vers Venise, « Voyage » et une restitution sur place.

Ce projet fait parti d’un certain nombre de proposition d’action dont la lisibilité et la pertinence posent une question double : est-ce une entreprise ou est-ce une association ?

Tout d’abord, TCRM-BLIDA s’inscrit comme un lieu associatif de création dépendant des subventions publiques. Il est confié à un artiste la décoration d’un bus.

D’autre part, l’identité de TCRM-BLIDA est la requalification d’une friche industrielle qui en fait n’en est pas un dans le sens strict du terme, comme lieu dédié à la création contemporaine qui mêle art numérique, art plastique, musique etc….On ne peut que comprendre difficilement un projet qui s’inscrit dans l’itinérance par une demande à la fois de moyen de se déplacer par l’équipement d’un bus et à la fois des moyens de fonctionnement pour une structure fixe.

On nous dit également que le montage de financement permettra d’obtenir une subvention exceptionnelle à hauteur de 112.500€ dans le cadre d’un financement européen INTERREG. Aucune précision sur les autres partenaires n’est donnée.
Ce qui nous gêne également c’est qu’une partie de subvention soit 53.583€ soit donnée et corresponde à une opération de valorisation du patrimoine déjà réalisé en 2014 en partenariat avec C.G Moselle (Nuit des Cabanes ) et la construction du dispositif navette. Certes cela ne coûtera pas grand-chose à la collectivité mais tout de même !

bus-blida-tcrm-infini-au-dela-01

Pour ce qui concerne le programme VOYAGER et l’itinérance, il n’y a pas de contenu précis et le parcours envisagé mais en évidence des inconnus pour ce qui concerne les partenaires. Cette partie du projet relève-t-il d’un intérêt général porteur pour l’image de Metz !

La multiplicité de projet dans le domaine de l’art contemporain doit à notre sens être recentré et redéfini.

Au même titre que les contraintes budgétaires actuelles accablent les institutions culturelles préexistantes et obligent à une remise en question, à réorganiser le service, à garantir un accueil constant du public et à veiller toujours à une activité artistique de haut niveau professionnel, la vague de « modernisme » qui a submergé la ville avec l’arrivée de Pompidou-Metz doit être recadrée.

Puisque nous parlons bus et reconversion : je tiens à vous signaler ce beau geste solidaire de Metz-Métropole qui a offert un nouveau bus aménagé par des entreprises aux Restos du cœur qui entament cette année leur 30° campagne et atteignent le chiffre record d’1.000.000,000 de repas servis !

Bérangère Thomas

Françoise Grolet : Institution d'un médiateur municipal (conseil municipal)
Bérangère Thomas : Avenant aux contrats de concession des DSP de Metz-est et de Metz-Cité (conseil municipal)
Faites le savoir Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someoneShare on Facebook0
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Sondage Migrants

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :