PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

30 janvier : Patrick Thill invite Dieudonné au conseil municipal, et Marie-Jo Zimmerman fuit

Le conseil municipal fut particulièrement houleux ce jeudi soir.
Si lors des 5 derniers conseils, la tension montait de plus en plus à l’évocation des prochaines élections, elle a ce soir atteint son paroxysme.

En voici le déroulé :

  • L’histoire démarre durant l’évocation du point 4 : Modernisation des Arènes et actualisation du contrat de délégation de service public.
  • Patrick Thill évoque la problématique Dieudonné et interroge le maire sur sa venue à Metz. Pour ceux qui chercheraient un rapport entre Dieudonné et le point 4, sachez qu’il n’y en a aucun. Les questions hors sujet sont monnaie courante de la part de « l’opposition », qui a d’ailleurs voté pour le point 4.
  • Suite à cette évocation, le maire donne exceptionnellement la parole à M. Schumann (adjoint au Rayonnement Artistique dans les Quartiers) qui n’aura pas le temps de prononcer plus de trois mots. En effet, M. Fonte (adjoint à la culture et directeur de campagne de Dominique Gros), s’était déjà empressé de provoquer l’opposition via Twitter :
    FONTE provoque l'intergroupe
  • Ensuite tout l’intergroupe (mélange improbable de la vieille droite et du gloubiboulga centriste) s’est énervé allant jusqu’à hurler pour certains. Le maire a donc demandé une suspension de séance. La sortie s’effectuant dans le fracas, la tension ne retombant pas, les cris continuaient et le journaliste du Républicain Lorrain a également été pris à partie violemment par la tête de liste UMP. Le journaliste en question était accusé d’avoir relayé les tweets et d’en avoir également produit à la défaveur de cet intergroupe.
  • A la reprise, l’intergroupe ne s’est pas présenté et le conseil municipal s’est terminé sans qu’aucune opposition à la bonne parole socialiste messine ne soit plus présente dans la salle, hormis les membres du Rassemblement Bleu Marine pour Metz, mais qui ne pouvaient malheureusement pas participer aux débats en leur qualité de spectateurs.
    Conseil municipal du 30 janvier 2014 sans l'intergroupe

Le Front National de Metz condamne fermement la réaction du groupe mené par Marie-Jo Zimmerman qui est à l’origine du dérapage de ce soir. Abandonner le conseil municipal démontre le peu d’intérêt de ce groupe pour la ville. Quand à l’attaque à l’encontre du journaliste du Républicain Lorrain , elle est juste inqualifiable.

Conseil Municipal du 30 janvier 2014


Pour rappel, M. Fonte est un habitué de la provocation et de l’insulte via twitter. Il a dernièrement diffamé Françoise Grolet en lui prêtant une filiation à goebbels : Témoignage sur l’insécurité à Metz

Plus de 300 commerces à l'abandon. La nouvelle spécialité de Metz ?
Débat Public - Rassemblement Bleu Marine Pour Metz - Vendredi 31/01 - MAGNY
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
2 commentaires
  1. Voilà enfin ces élus montrant leurs vrais visages : une bande d’incapable tout juste bonne à s’examiner le nombril et qui se fiche éperdument des problèmes des messins. Seule leur place est importante et le reste est insignifiant à leurs yeux.
    Mesdames et messieurs du conseil municipal, vous n’êtes pas là pour faire de la figuration mais pour agir……Enfin, savez vous même ce que veut dire le mot « agir »?

  2. Voici mon intervention suite à ce soit disant conseil municipal que j’ai posté sur FB.

    A tous si vous vous interrogez de comment ce passe un conseil municipal sur fond de campagne électorale ==> Match equipe de Gros /// contre équipe de Zimmernann
    écoutez un extrait du conseil municipal de jeudi dernier, un véritable vaudeville, en attendant les véritables questions qui préoccupent les messins ne sont pas traités —
    IL FAUT VRAIMENT DU CHANGEMENT SUR LA VILLE — ET IL FAUT QU IL SOIT RADICAL SI ON VEUT QUE LES PROBLÈMES DE NOS CONCITOYENS SOIT ECOUTER ET PAS MIS DE COTE

    METZ A LE CHOIX AUX PROCHAINES ELECTIONS — IL N Y A PAS QUE DEUX GRANDS GROUPES QUI SE TAPENT DESSUS DEPUIS DES DÉCENNIES ET QUI S ACCROCHENT A LEURS PLACES ….. IL Y A D AUTRES CANDIDATS QUI PROPOSENT DES SOLUTIONS POUR DYNAMISER NOTRE VILLE ET LA RENDRE PLUS ATTRACTIVE SANS POUR AUTANT ELEVER ENCORE LES IMPOTS ….

    ON NE DOIT PAS VIVRE DANS LA MEME VILLE QUE L EQUIPE DU CONSEIL MUNICIPAL
    VOTEZ SVP

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :