PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

M-C Voinçon intervient sur les nuisances liées à la mosquée rue du Gl Metman

Question orale de Marie-Claude VOINÇON au Maire de Metz – Conseil municipal du 22 avril 2021

Monsieur Le Maire,

Je suis interpellée par les habitants du quartier des Bordes, rue du Général Metman, rue Paul Durand et impasse Nicolas Remiat. Les riverains sont en colère à l’encontre de la mairie et sont particulièrement inquiets depuis plusieurs années.

Lors du départ de l’imprimerie Claude Chambre au 65 rue du Général Metman, le local a été acquis par l’association « Amicale Turc et Français de Metz » fin 1989, qui est devenue la mosquée du centre DITIB.

Le Rassemblement National avait déjà alerté l’ancienne municipalité PS, qui n’a pas daigné réagir à la lassitude des riverains sur les nuisances répétées qu’ils subissent depuis plusieurs années, notamment les vendredis, pendant le ramadan, pendant les kermesses, mais aussi les cérémonies d’enterrement au vu de tous depuis quelques temps sur le terrain situé au 2b rue Paul Durand.

Le site a une capacité d’accueil de 240 personnes, qui engendre une circulation intensive et des infractions de stationnement qui ne sont jamais verbalisées : sur les deux côtés du trottoir et devant les sorties de garages empêchant tout véhicule de circuler sur la chaussée, double file.

Marie-Claude Voinçon

La configuration du quartier ne se prête pas à une telle affluence

En cas d’urgence ou d’incendie, il est impossible aux pompiers ou aux véhicules de secours d’accéder à l’impasse rue Paul Durand et rue Nicolas Remiat.

Un habitant a reçu le 28 juillet 2020 une réponse de Metz Métropole, lui expliquant que ces voies nécessitent une requalification et des travaux de voirie avec un passage en zone de rencontre. Le courrier précise que « La ville de Metz en collaboration avec l’Association Culturelle Turque de Metz, s’est saisie de cette problématique en mettant à disposition un terrain de la ville afin de permettre à cette dernière une meilleure gestion de leurs visiteurs ». 

Un espace de verdure en bas de l’impasse a été recouvert de graviers pour servir de parking, mais l’association ne remplit pas ses engagements : les visiteurs continuent à se garer au plus près de la mosquée, devant les habitations de la rue Paul Durand ou rue du Général Metman ou encore envahissent le parking du supermarché Aldi quand il est ouvert, malgré le panneau d’interdiction.

Les habitants ne supportent plus ces nuisances

Leur lassitude n’a rien à voir avec la pratique du culte musulman. Leurs problèmes portent deux noms : stationnement et tapage. Cette rue tranquille est devenue invivable, certains ont même été agressés et insultés. Les nombreux appels à la police pour régler ces problèmes sont restés sans effet et surtout sans verbalisation. 

Monsieur le Maire, vous ne pouvez ignorer ces problèmes puisqu’un riverain vous a même alerté sur cette situation intenable en vous invitant chez lui pendant la campagne des municipales. Vous aviez promis de vous en occuper. Quels engagements prenez-vous, maintenant que vous avez le pouvoir d’améliorer le quotidien de ces Messins et de faire appliquer la loi ?

Marie-Claude VOINÇON – Conseillère municipale de METZ – Groupe Rassemblement National « Le Bon Sens pour Metz »

En réponse, le maire de Metz s’est engagé à faire respecter la réglementation quant au stationnement sauvage. Concernant les cérémonies d’obsèques en plein air, cela ne lui apparaît pas plus gênant que les charrettes à bras qui conduisaient autrefois les cercueils de l’église au cimetière. L’élue RN a repris la parole pour souligner qu’il n’y a pas de comparaison possible avec une cérémonie d’enterrement.

Vos élus RN forces de propositions pour Metz : nos interventions au Conseil municipal
"Fonds européens" : apportons de vraies réponses aux besoins de notre région
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz

Sélectionner une liste :