PourMetz.com : Remettons Metz dans le Bon Sens

L’avenir de Metz, un débat capital Front National / UMPS

photoVous souhaitez connaître la position de TOUS les élus de Metz sur l’avenir de notre collectivité ? Mieux vaut lire le Site PourMetz.com que le Républicain Lorrain du dimanche 22/11, lequel exécute en 5 lignes perdues dans une demi-page, sans citer de nom, la seule voix détonnante et non-conformiste, celle du Front National… Est-ce au niveau d’un journalisme soucieux de pluralisme et respectueux du débat réel ? D’un media conscient de la diversité d’opinion des lecteurs qui le font vivre ? La question reste posée. 

La proposition socialiste de faire évoluer l’intercommunalité de Metz en une grande agglomération, englobant Maizières-les-Metz et Rombas, en attendant d’aller jusqu’à Thionville, a été l’objet d’un débat dense ce samedi 21 novembre 2015. Beaucoup d’arguments ont été échangés par les groupes du Conseil municipal, gauche comme droite allant toujours dans le sens de l’agrandissement de notre collectivité, alors que le Front National a fait entendre sa différence.

J’ai donc voulu répondre, au moment d’expliARME-metzquer notre vote, à ceux qui caricaturent l’opposition du Front National à ce projet.

Est ce qu’on se « trompe de combat » ?

S’il s’agit de se renfermer dans son pré carré, en ignorant ses voisins, en effet c’est un mauvais combat. S’il s’agit d’exacerber la concurrence entre territoires, en gardant égoïstement nos atouts, en effet c’est un mauvais combat.

La formule que nous proposons, c’est celle des coopérations librement consenties plutôt que des compétences livrées ; nous sommes pour les mariages d’amour ou de raison, et contre les mariages forcés ! En respectant non pas le « souverainisme » mais la souveraineté des élus locaux quant à leur devenir.

Le maire a invoqué l’exemple du déménagement de Lidl hors de Metz-Métropole, pour être moins lourdement imposé. C’est intéressant à entendre… mais c’est un mauvais exemple, car si Coincy souhaite en effet rejoindre Metz-Métropole, Montoy-Flanville ne veut à aucun prix l’intégrer, or Lidl est implantée sur les deux communes. Il y a des entreprises « exilées fiscales » hors de Metz-Métropole, comme il y a des foyers qui déménagent de l’agglomération pour payer moins d’impôts !

Faut-il « aller dans le sens de l’Histoire, contre le passéisme et le déclinisme », comme on l’a aussi entendu, en faisant du passé table rase ?

Et d’ailleurs… l’Histoire a t’elle un sens ? Nous ne le croyons pas. L’Histoire est faite par des hommes. Et les hommes, les citoyens, pour une grande part, ne veulent pas de cette tendance-là. Les élus locaux, pour une grande part, n’en veulent pas. Ce mouvement, qualifié d’inéluctable sur tous les rangs du Conseil, ce mouvement vers l’intégration des communes par les intercommunalités, comme des nations par l’Europe, des régions par les grandes régions, nos concitoyens n’en veulent pas ! Ils l’ont dit aux Européennes et vont le redire encore plus fort dans 15 jours, nous l’espérons.

Enfin je ne peux pas vous laisser, Monsieur le Maire, dire qu’il y avait dans le débat, de la « bienveillance pour l’avenir de Metz dans presque toutes les interventions ». Cette bienveillance pour Metz, je la revendique évidemment pour le groupe FN !

Nous défendons Metz ! Et pour commencer, nous défendons sa place comme capitale politique de la future grande région Alsace Lorraine Champagne Ardenne. C’est la position unanime de notre mouvement, et nous engageons dans cette promesse l’ensemble des futurs élus du Front National dans les trois régions. 

Je propose un engagement concret : au lieu de se payer de belles formules qui n’engagent à rien, si tous ceux qui siègent au Conseil municipal de Metz en font autant, et convainquent les futurs élus régionaux de leur parti de voter dans ce sens, Metz restera visible et influente au cœur de la grande région !

Françoise GROLET

Présidente du groupe Rassemblement Bleu Marine pour Metz

Pour information sur le vote de la délibération : la majorité municipale de gauche a voté pour, le Front National a voté contre, et l’UMP/UDI s’est éparpillée en 3 : Vote pour, abstention, et non participation au vote.

Metz : une politique de cigale fort dépourvue quand la bise fut venue
Metz-Thionville : la grenouille veut être aussi grosse que le boeuf
Faites le Savoir Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
1 commentaire
  1. Nos 3 département d’Alsace-Moselle ont un régime de Sécurité Sociale différent de celui du reste de la France :ayant bénéficié depuis 1888 (environ…) du système social allemand ,beaucoup plus intelligent ,on a modifié les règles de la Sécurité Sociale française dans ces 3 départements pour que la SS n’y apparaisse pas comme une régression : les assurés payent un peu plus ,ils sont mieux remboursés ,et la gestion est meilleure . Bref ,la SS de ces 3 départements N’EST PAS en déficit…
    Question à agiter pendant la campagne des régionales : les 7 autres départements de la nouvelle région vont-ils s’aligner sur Alsace-Moselle ,donc payer plus de cotisations ,et être surveillés d’un peu plus près ,en étant mieux remboursés ?
    Ou bien l’Alsace-Moselle conservera-t-elle son statut particulier ( donc création de DEUX Caisses Régionales dans la Région…)?
    Ou bien sont-ce nos 3 départements ,mieux gérés ,qui vont devoir se serrer la ceinture pour renflouer les 7 autres départements ???

Laisser une réponse

Le Maire de Metz ne vous demande pas votre avis. Nous si.

Migrants
Malgré les demandes du groupe Front National, le maire de Metz et son équipe ne veulent pas demander leur avis aux messins par le biais d'un référendum sur la question importante de l'accueil de plusieurs centaines de migrants à Metz et alentours.
Sur ce sujet, même la vieille droite, (ex UMP, UDI, ...) est d'accord avec le maire : il faut accueillir à bras ouverts ces hommes souvent seuls qui ensuite feront venir leurs familles.
Nous vous donnons ici la possibilité de donner votre avis sur l'accueil de nouveaux migrants. N'hésitez pas.

Souhaitez vous que Metz accueille de nouveaux migrants ?

View Results

Loading ... Loading ...

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des nouvelles Pour Metz